Chroniques du bocage normande - Une autre vie après la Libération Agrandir l'image

Chroniques du bocage normande - Une autre vie après la Libération

Jean SÉGUIN est né aux aurores de la Seconde Guerre mondiale dans le Bocage normand, où il a passé toute sa jeunesse. Il connaît les modes de vie de la période qui a suivi la fin des hostilités. Cela lui a permis de mieux saisir les conséquences de l’évolution économique et d’en appréhender les retombées sur les vies religieuse, familiale et professionnelle qu’il décrit avec passion.

Plus de détails

18,96 €

Fiche technique

Nombre de pages173
Dimensions15 X 22 cm
Poids337 p
AuteurJean SEGUIN
CollectionInédits & Introuvables
Date de parution1er semestre 2008

En savoir plus

Jean SÉGUIN est né aux aurores de la Seconde Guerre mondiale dans le Bocage normand, où il a passé toute sa jeunesse. Il connaît les modes de vie de la période qui a suivi la fin des hostilités. Cela lui a permis de mieux saisir les conséquences de l’évolution économique et d’en appréhender les retombées sur les vies religieuse, familiale et professionnelle qu’il décrit avec passion.

Dans cette seconde édition des Chroniques du Bocage normand, enrichie de nouveaux textes et d’un cahier spécial d’illustrations en couleurs, l’auteur s’attache à rendre compte fidèlement de son expérience , ainsi que des faits et autres témoignages  recueillis auprès des contemporains de cette époque. Il dépeint la vie quotidienne d’alors.

Vous partagerez les heurs et malheurs de chacun. Les témoins de la Libération se remémoreront le regain qui suivit les jours sombres. Les nouvelles générations découvriront avec plaisir et curiosité la vie d’autrefois.

 

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Chroniques du bocage normande - Une autre vie après la Libération

Chroniques du bocage normande - Une autre vie après la Libération

Jean SÉGUIN est né aux aurores de la Seconde Guerre mondiale dans le Bocage normand, où il a passé toute sa jeunesse. Il connaît les modes de vie de la période qui a suivi la fin des hostilités. Cela lui a permis de mieux saisir les conséquences de l’évolution économique et d’en appréhender les retombées sur les vies religieuse, familiale et professionnelle qu’il décrit avec passion.