De Gaulle et la démocratie (1940-1969) Agrandir l'image

De Gaulle et la démocratie (1940-1969)

« Pour le général de Gaulle, la démocratie directe est la seule qui vaille, celle de l’appel à la nation dans ses profondeurs, sans intermédiaires.»
Michel BOIVIN étudie ici l’évolution de la démocratie gaullienne entre 1940 et 1969.

Plus de détails

20,00 €

Fiche technique

Nombre de pages148
Dimensions15 X 22 cm
AuteurMichel BOIVIN
Poids232 g
CollectionEtudes & Essais
Date de parution2ème semestre 2013

En savoir plus

« Pour le général de Gaulle, la démocratie directe est la seule qui vaille, celle de l’appel à la nation dans ses profondeurs, sans intermédiaires.»
Michel BOIVIN étudie ici l’évolution de la démocratie gaullienne entre 1940 et 1969. Il nous montre l’homme du 18 juin incarnant
le retour de l’Etat légitime avant de tenter d’établir la démocratie la plus directe qui ait existé sous la Vème République.
Il nous présente le stratège d’une démocratie directe profondément républicaine, socialement visionnaire, éloignée de l’image
dictatoriale que les antigaullistes ont voulu en donner.
Michel Boivin, docteur d’Etat en histoire, docteur d’Etat en sociologie, docteur de troisième cycle en histoire contemporaine, docteur en sociologie politique, est professeur des Universités. Il enseigne l’histoire politique et les sciences politiques à l’Université de Caen et l’histoire de l’écologie politique à l’IEP de Rennes. Il est membre du Centre de recherche d’histoire quantitative de l’Université de Caen et responsable du séminaire de sciences politiques. Il est politologue à La Manche Libre, Tendance Ouest et Normandie Magazine.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

De Gaulle et la démocratie (1940-1969)

De Gaulle et la démocratie (1940-1969)

« Pour le général de Gaulle, la démocratie directe est la seule qui vaille, celle de l’appel à la nation dans ses profondeurs, sans intermédiaires.»
Michel BOIVIN étudie ici l’évolution de la démocratie gaullienne entre 1940 et 1969.