L'Epuration dans la Manche 1944-1946 Agrandir l'image

L'Epuration dans la Manche 1944-1946

L’occupation allemande, relativement dense dans la Manche des années noires, contraint à une certaine intimité entre occupants et occupés.

Plus de détails

20,00 €

Fiche technique

Nombre de pages148
Dimensions15 X 22 cm
Poids246 g
AuteurMichel BOIVIN
Date de parution2ème semestre 2013
CollectionEtudes & Essais

En savoir plus

L’occupation allemande, relativement dense dans la Manche des années noires, contraint à une certaine intimité entre occupants et occupés. Michel Boivin établit que, dans ce département réputé modéré, après une épuration sauvage, marquée essentiellement par des
internements administratifs et des tontes de femmes exhibées dans les rues durant l’été et l’automne 1944, se mettent en place les organes d’une épuration judiciaire et professionnelle conduisant à des inculpations et des condamnations en grand nombre. Il indique que les lourdes peines sanctionnant les comportements criminels ne concernent qu’une « poignée de misérables ». Il montre que
l’épuration, à la fois inévitable, ample et peu sévère, est contestée par beaucoup de Manchois considérant qu’elle frappe plutôt des « lampistes » que d’authentiques responsables.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

L'Epuration dans la Manche 1944-1946

L'Epuration dans la Manche 1944-1946

L’occupation allemande, relativement dense dans la Manche des années noires, contraint à une certaine intimité entre occupants et occupés.